TU VEUX FAIRE QUOI DANS LA VIE ?

On connaît tous quelqu’un qui nous a déjà demandé : « Tu veux faire quoi dans la vie » ? Sans jamais avoir de réponse… O

On se demande souvent ce que l’on pourrait faire de notre vie. C’est d’ailleurs la première question que l’on nous pose : « Qu’est ce que tu veux faire quand tu seras plus grand ? ». Comme si la réponse allait déterminer le reste de notre vie et l’image que les autres auraient de nous.

Comment faire quand aucune passion ne nous anime ?

N’a t-on pas l’impression d’être la dernière roue du carrosse ?

Est-ce qu’on ne se compare pas immédiatement aux autres qui seraient les chanceux vainqueurs de cette loterie des passions ?

Revenons à la base…

La vie ce n’est pas juste un point A et un point B où le chemin entre le départ et l’arrivée doit être parfait (loin de là !) Et si jamais il fallait se tester ? Commencer, recommencer, arrêter, laisser tomber, reprendre ?

Si nous devions nous envisager comme un livre et réfléchir en commençant par la fin ?

Sans vouloir être fataliste, la dernière page n’est pas à écrire… mais la vie nous donne une chance, (parfois même plusieurs), d’écrire en détail chacune des lignes de notre vie. Alors n’y voyez pas une métaphore déguisée qui dirai:

« Ne gâchez pas votre vie, il suffit de l’écrire ! »…

Mais plutôt « Et si ne pas trouver sa passion serait déjà une passion ? »

Ceux qui ne croient en rien, croient au fait que rien n’existe. Et cette croyance du rien, n’est-elle pas une croyance en soi ?Alors est-ce que le fait de ne pas se trouver de passion ne serait pas une passion en soit ?

Quoi qu’il en soit, il serait idiot, voire vain de se comparer aux autres quand chaque histoire s’écrit différemment. Quand chacun des personnages est unique et que la seule façon de concevoir sa vie est de profiter de sa propre histoire.


Alors si on vous demande ce que vous souhaitez faire de votre vie, répondez leur que vous êtes en train d’écrire vos prochaines plus belles années et que de toute façon ils ne font pas partis du chapitre !

DeLouison.